Octavie

Projet fictif- Prototype présenté au festival Metropolisme 2019

Cette scénographie s’inscrit dans le projet de fin d’étude proposé par le DPEA « Architecture et Scénographie » 2019 de l’ENSAM de Montpellier, avec pour thème « Juste la fin du monde? ». Chaque étudiant devait proposer un récit scénographique qui s’intégrait à une exposition fictive réunissant les diverses propositions, avec comme lieu d’étude les Halles Tropismes de Montpellier.

Cette installation a été réalisée lors du festival Métropolisme à la Halle Tropisme. Le sujet du festival était la ville de demain.

Octavie est une ville suspendue au-dessus du vide par un filet. L’installation propose une ambiance et un moment où le temps et la chute semble s’arrêter et tout ne semble tenu que par quelques fils.

Le filet est matérialisé par un cadre en bois formant un maillage et suspendu à la ferme métallique de la structure existante de la halle. Au sol le photomontage d’un précipice recrée la sensation de perte du sol et l’impression d’être au-dessus d’un vide absorbant.

Le visiteur se retrouve dans une atmosphère insolite, entourés d’objets en suspension et d’un foisonnement de corde bleues électriques dont la couleur vibre à la lumière des projecteurs, accentuant ainsi la dimension onirique de l’installation.

 

Scénographe :
Elodie Peyou
D’après l’oeuvre :
« Les Villes Invisibles », Italo Calvino, 1972
Festival :
 « Metropolisme », Halle Tropisme, Montpellier, 2019
Temps de montage : 3 jours
Temps de démontage : 2 jours