Age des Villes

Projet fictif- Prototype présenté au festival Metropolisme 2019

Cette scénographie s’inscrit dans le projet de fin d’étude proposé par le DPEA « Architecture et Scénographie » 2019 de l’ENSAM de Montpellier, avec pour thème « Juste la fin du monde? ». Chaque étudiant devait proposer un récit scénographique qui s’intégrait à une exposition fictive réunissant les diverses propositions, avec comme lieu d’étude les Halles Tropismes de Montpellier.

Cette exposition, détachée des questions environnementales, cherche à montrer la capacité de l’homme à se réinventer. Le but était de démontrer que la vie est un éternel recommencement. Elle est une succession d’âges qui disposent de caractéristiques propres, de questionnement intrinsèques. Nous  avons cherché à démontrer que l’analyse des expériences du passé permet de nous améliorer et de nous adapter à notre environnement. Se réinventer pour créer un monde meilleur ?

Scénographes :
Alice Barbe, Marion Demagny
D’après l’oeuvre :
« Les Villes Invisibles », Italo Calvino, 1972
Festival :
« Metropolisme », Halles Tropismes, Montpellier, 2019
Temps de montage :
3 semaines